Effondrement de l’URSS, les années chaos

J’avais rencontré Denis Sneguirev il y a quelques années, alors qu’il terminait un documentaire sur Marius Petipa, le maître français du ballet russe. J’avais adoré travailler avec lui. Tout est simple, efficace et passablement intelligent.

Il est revenu me voir avec un nouveau projet, autour de la disparition de l’URSS. Que dire de plus: c’est un sujet parfait.

En août 1991, l’Empire soviétique s’est effondré.

Ce colosse, dont la puissance avait surplombé le monde pendant près d’un siècle, révélait ses pieds d’argile.

Un coup d’État avorté, le pouvoir qui change de mains : quelques journées de portée symbolique qui révèlent la faillite préexistante et les problèmes endémiques qui minaient le pouvoir soviétique.

À partir de là… on abolit toutes les règles et on avance au fur et à mesure.

Que se passe-t-il lorsqu’un État disparaît ?
Lorsqu’il n’arrive plus à financer ni à gérer le territoire dont il a la charge ?

Que deviennent les professeurs sans salaire ?

Les fonctionnaires sans revenu ne sont-ils pas tentés de fusionner leurs activités avec celles des caïds ?

Qui s’occupe de la sécurité de l’arsenal nucléaire et de sa maintenance ?

Et la culture, qui s’y intéresse encore ? On balaie tout et on (re)construit sur les ruines !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.