Katioucha

En février 2003, à Bagdad, Léo dansait debout sur une table basse du bar de l’hôtel Kandeel, un verre à la main. Cinq Russes claquaient des mains et chantaient en rythme sur la musique qui s’échappait d’un petit lecteur de CD, une reprise punk et passablement déjantée de Katioucha par le groupe tchèque Zina & Stereophonic Punx.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *