Bruitage du « Naufragé volontaire »

Des nouvelles du Naufragé Volontaire.
Avec Jean Mallet, le monteur son et le mixeur, nous avons quitté le studio de bruitage de chez AGM Factory à Rennes, il y a un mois.
Depuis nous avons repris le montage son, nous terminons bientôt …
Pendant 2 semaines, entouré d’un canot à bout de souffle acheté 100€ sur Le Bon Coin et d’une piscine gonflable, Bertrand Boudaud le bruiteur a fait chanter les mains sur toutes sortes de matières, caoutchouc, toile cirée, daim, verre, cuir, coton, laine, bois … Sur l’eau, il leur à fait parcourir des kilomètres de boucles et d’accélérations subites, Il a marché sur place en imprimant sur les hanches et les pieds une sorte de danse entre le twist et le marcheur de fond…
Le résultat est à la hauteur, Bertrand est un magicien … J’ai adoré ces 2 semaines de bruitages, le film prend un relief saisissant, l’air s’installe …
Les scans du film sont terminés, les effets spéciaux démarrent, la musique est en cours d’écriture, l’enregistrement symphonique aura lieu début septembre, la première semaine d’octobre nous débuterons le mixage du film, voilà, je suis heureux.

Didier Nion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *